Artothèque
Vitré

L’artothèque de Vitré Communauté, située en Bretagne, se définit comme un lieu d’échange entre les artistes, leurs œuvres et les publics.

Ses missions de création, de diffusion et de médiation sont envisagées comme des espaces de production, où artistes et visiteurs participent à ce qui motive notre rapport à l’art contemporain. La programmation conjugue expositions monographiques ou collectives, rencontres et dispositifs d’accompagnement des publics dans leurs découvertes. Pensée comme un lieu ouvert sur le territoire local et national, l’artothèque développe, notamment à partir de sa collection, une programmation d’expositions hors-les-murs (musées, galeries, bibliothèques, établissements scolaires, écoles supérieures d’art, événements d’art contemporain…)

La collection de l’artothèque, en mouvement constant, est riche de plus de plus de 1 300 œuvres d’artistes représentatifs de la scène artistique nationale et internationale, du début des années 60 à aujourd’hui. Depuis 1989, elle acquiert principalement des photographies caractéristiques des grandes tendances contemporaines (orientation qui a débuté avec le critique d’art et écrivain Bernard Lamarche-Vadel). La politique d’acquisition se poursuit en lien avec la programmation qui se réalise à travers la question du récit, l’esthétique du quotidien et une réflexion sur le statut de l’image contemporaine.

Agenda

Exercice de styles #2

Gun 1 New York William Klein (1928) USA

Présentation d’œuvres photographiques de l’artothèque de Vitré Communauté Du 14 septembre au 4 décembre 2021   Sous le commissariat du photographe plasticien Pascal Mirande avec Isabelle Tessier, directrice de l’artothèque de Vitré Communauté, l’exposition Exercice de styles #2 rassemble une sélection de la création photographique du 20e siècle. Vingt-six œuvres de la collection de l’artothèque sont présentées selon un abécédaire qui, en multipliant les points de vue, invite le public à observer les œuvres avec une...

Christophe Cuzin, RIDEAUX

Présentation de l’artiste Se qualifiant lui-même d’artiste-peintre en bâtiment, Christophe Cuzin peint de grands aplats monochromes qui interrogent les rapports entre la peinture, la couleur et l’architecture et entre l’abstraction et la figuration. Artiste sans atelier, il travaille toujours In situ : l’œuvre naît de l’architecture du lieu puis est vouée à disparaître à la fin de l’exposition. Seul restera alors le croquis, à la fois prémisse de l’idée et trace du travail. Pour la réalisation...

Fermer