Les arthotèques Caen

Artothèque
Caen

Créée en 1986 à l’initiative de la ville de Caen, l’Artothèque, Espaces d’art contemporain, est forte d’une collection de 4000 œuvres de quelque 800 artistes représentatifs de la scène nationale et internationale. Elle offre un panorama de la création artistique des années 50 à nos jours, principalement dans les champs des arts graphiques et de la photographie.
Installée depuis 2013 au sein du Palais Ducal, l’Artothèque, Espaces d’art contemporain de Caen soutient également les artistes à travers des expositions, des résidences de création et des éditions, notamment en les accompagnant dans la production.
Marquée du sceau de la convivialité, elle porte une attention particulière à la mise en relation de l’œuvre au public, à travers un important travail de médiation et d’actions culturelles.
Le projet artistique vise à soutenir la création originale d’une façon très ouverte et à privilégier les artistes qui, de façon explicite ou implicite, véhiculent une représentation et une critique esthétique, sociale ou politique de notre monde.

Agenda

Myriam Mechita

Myriam Mechita, L’or de tes doigts me souleva comme une reine de parade, 2020 Née en 1974 à Strasbourg, vivant et travaillant à Paris et à Berlin, Myriam Mechita crée des mirages. Elle enseigne à l’Ésam Caen/Cherbourg. Ses œuvres cristallisent les forces contraires de la création et de la destruction, de la vie et de la mort. Mais le corps reste prédominant dans ses sculptures, ses dessins et ses installations. Elle manipule des matériaux très divers...

Nina Childress – Genoux serrés

vue d'exposition

Genoux serrés, c’est le titre du 1041ème tableau réalisé en 2020 à l’acrylique phosphorescente et à huile sur toile par la peintre franco-américaine Nina Childress. Genoux serrés, c’est aussi la position que prennent les sœurs Deneuve-Dorléac, assises sur une rambarde métallique, dos à la mer, face au soleil, robe unie sans manche pour Catherine, motif écailles, jupe et gilet assortis, les cheveux en bataille emportés par le vent pour Françoise. Genoux serrés, c’est un projet gigogne,...

Fermer